migraine et vomissement : Que faire ?

Les crises de migraines, et notamment les migraines ophtalmiques et migraines vestibulaires, peuvent amener une personne à avoir des vomissements. Pourquoi cela se produit-il ? Peut-on éviter ces vomissements ?

Quelles sont les causes d’un vomissement lors d’une migraine ?

 

Les causes profondes dépendent d’un patient à l’autre, mais en règle générale :

  • Le vomissement peut être une réponse à une montée de stress corporelle
  • Le vomissement peut être une réponse à une altération des fonctions gastro-intestinales (donc de l’estomac ou des intestins).

Les crises de migraines provoquent des nausées et des sensibilités accrues à la luminosité. Ces deux symptômes déclenchent d’autres processus. Parmi-eux, il y a la stimulation du système nerveux autonome, la libération de neurotransmetteurs spécifiques, et des douleurs qui mettent le corps dans une situation de stress.

Tous ces éléments altèrent la motilité gastro-intestinale et sa fonction, et cela peut provoquer un vomissement chez certains patients qui ne tolèrent pas bien ces effets.

Que faire en cas de vomissement associé à une migraine ?

En cas de vomissement associé à une migraine, il est conseiller en premier lieu de se reposer dans une pièce sombre et calme, afin de ne pas avoir de facteurs aggravants qui pourraient empirer la crise. Nous vous conseillons également de boire de l’eau, car le vomissement déshydrate beaucoup le corps.

Ensuite, vous pouvez prendre des médicaments qui ont un effet reconnu contre la migraine comme le paracétamol ou l’ibuprofène. Il y a par ailleurs des anti-nauséeux qui peuvent être prescrits par un médecin généraliste. Si le vomissement survient fréquemment et à la suite d’une prise d’un médicament contre des migraines chroniques, il convient de parler de la situation avec un professionnel de santé qui pourra adapter votre traitement.

Enfin, une compresse froide sur le front ou la nuque peut aider à réduire les nausées subit. Veillez également à ne pas faire de repas trop copieux.

Le symptôme de vomissement peut être traité, mais il est une cause sous-jacente de la migraine. Dès lors, il sera préférable de traiter la migraine en premier, pour ensuite avoir une diminution de ce symptôme.

Si une migraine persiste pendant plus d’une journée, une consultation avec un médecin est nécessaire, afin d’exclure d’autres pathologies.

Exclusion d’autres pathologies

Des maux de tête et des vomissements, cela peut être lié à plusieurs autres pathologies qui ne concernent pas les migraines. Voilà pourquoi une consultation médicale est souvent nécessaire dans ce cas. Les professionnels de santés doivent exclure les autres pathologies avant de confirmer le diagnostic de migraine. Parmi ces autres pathologies à exclure :

Pathologie Description
AVC C’est une hémorragie cérébrale, c’est un cas plutôt rare, mais les symptômes décrit dans ce texte peuvent être assimilés à un AVC.
Infection virale ou bactérienne Des infections comme la grippe, la gastro-entérite virale ou les infections des voies respiratoires supérieures qui peuvent provoquer des maux de tête et des vomissements. C’est une réponse immunitaire.
Intoxication alimentaire Symptômes de maux de tête et de vomissements suite à une ingestion de nourriture ou d’eau contaminée par des bactéries, des virus ou des toxines.
Concussion cérébrale ou traumatisme crânien Maux de tête/vomissements après un traumatisme crânien, comme une commotion cérébrale, en raison de la perturbation du fonctionnement normal du cerveau.
Hypertension intracrânienne Augmentation de la pression intracrânienne pouvant provoquer des maux de tête sévères et généralement des vomissements, il y a de multiples causes à cette pathologie
Troubles gastro-intestinaux Affections gastro-intestinales comme la gastrite, mais aussi des ulcères ou une obstruction intestinale pouvant entraîner des maux de tête et des vomissements.

La migraine se détache du lot et est assez reconnaissable grâce à son caractère pulsatile et temporaire. Le patient ressent « des battements de cœur » dans les vaisseaux sanguins proche du cerveau. C’est un caractère spécifique à la migraine.

Si vous n’êtes pas sûr d’un auto-diagnostic, il sera préférable de consulter un médecin généraliste.

Comment éviter le vomissement lié à une migraine

  • traiter rapidement la crise de migraine avec des anti-inflammatoires ou des antalgiques de premier niveau.
  • Reposez-vous (situation de repos, exercice de respiration et de détente)
  • Évitez les stimulis sensoriels
  • Hydratez-vous !
  • Adoptez un mode de vie anti-migraine
  • Évitez les transports et toutes les situations qui peuvent perturber vos sens.

FAQ

Le vomissement est-il forcément accompagné de maux de ventre ?

Non, le vomissement peut être un reflux gastrique lié à beaucoup de choses, et il ne concerne pas uniquement la fonction gastrique. Parfois même, l’estomac ou les intestins sont en causes, mais le patient ne ressent pas de douleur dans le ventre.

Comment réduire les migraines ?

Il existe une multitude de méthodes pour réduire durablement les migraines, je vous conseille de lire ces articles : Soulager une migraine en 30 secondes : Le guideLes causes de la migraine ;  Comprendre la migraine.

La fatigue ou le stress peut-il jouer un rôle dans le processus ?

Oui, la fatigue joue un rôle, et le stress est un déclencheur non négligeable lorsqu’il s’agit de vomissement, dans le cadre d’une migraine ou même sur d’autres plans médicaux.

Retour en haut