Soulager et traiter la migraine dentaire

La migraine dentaire n’est pas réellement une migraine au sens propre, parce que les maux de têtes n’ont pas d’origine neurologique, il s’agit plutôt de douleurs mécaniques qui irradient les zones de la mastication, ainsi que certaines zones du crâne. Beaucoup de patients ne savent pas que les maux de tête peuvent venir de problèmes dentaires. C’est une chance de détecter l’origine des maux de tête, et quand il s’agit de dents, la migraine dentaire peut complètement disparaitre, ce qui n’est pas forcément le cas de migraines classiques.

Qu’est-ce qu’une migraine dentaire ?

Une migraine dentaire, ce sont des maux de tête provoqués par des problèmes dentaires, les douleurs buccodentaires peuvent irradier les zones de la tête à cause des voies neurales du nerf trijumeau. Ainsi, une douleur dentaire peut ne pas faire mal dans la bouche, mais plutôt dans quelques zones de la tête.

Les migraines dentaires peuvent venir de plusieurs problèmes sous-jacents comme des malocclusions dentaires (problème de jonction entre les deux rangées de deux). Il peut s’agir également de douleurs musculaires dans la mâchoire, ou de bruxisme (le fait de constamment serrer ses dents, cela provoque une fatigue des muscles et des inflammations). Enfin, une migraine dentaire pourra être provoqué par une dent infectée ou un problème de gencive. Ce dernier point semble être observé plus fréquemment par les dentistes, car les gencives sont associées à ce nerf trijumeau responsable du transport de la douleur entre les dents et la tête.

Soulager la migraine dentaire à la maison

La douleur de ce type de céphalée ne survient pas en raison d’une vasodilatation des vaisseaux sanguins comme une migraine plus classique, mais plutôt à cause d’une irradiation via le nerf trijumeau. Dès lors, il faut soulager les douleurs à la base, dans la zone dentaire.

Pour cela, à domicile, les patients utilisent de l’ibuprofène, un anti-inflammatoire qui va diminuer les inflammations causées par les problèmes dentaires.

Il existe également des petits masques froids qui pourront réduire les douleurs perçues, sachant que pour ce type d’affection, les douleurs peuvent durer de quelques heures, à plusieurs jours.

Comment traiter les migraines dentaires ?

Pour traiter complètement une migraine dentaire, il faut prendre rendez-vous chez un dentiste ou un orthodontiste. Ces médecins pourront faire des examens complémentaires et localiser le problème. Une fois le diagnostic effectué et l’origine de la douleur connue, les professionnels de santé vous proposeront un traitement ou une intervention. Il peut s’agir d’appareil orthodontique, de simples conseils, d’extraction dentaires, ou de traitement parodontal.

  • Dans le cas de bruxisme, une plaque occlusale sur mesure peut être demandée pour ne plus serrer les dents, même involontairement.
  • Dans le cas de problèmes de malocclusion, un traitement orthodontique pourra être nécessaire
  • Dans le cas d’infection, on réalise des thérapies de canal radiculaire, ou des extractions dentaires
  • Dans le cas de problèmes de gencives, les traitements seront plus légers (dentifrice spécialisée, soin des gencives…, )

 

 

Pour conclure, les migraines dentaires ne sont pas des migraines au sens propre, car elles sont causées par un problème dentaire, puis les douleurs sont transportées grâce au système nerveux. Il ne s’agit pas de migraine classique. Les causes et les traitement de cette affection sont donc différentes.

Contrairement aux migraines classiques, on peut totalement guérir et enlever les maux de tête après un traitement. Il est recommandé de suivre des traitements à domicile à base d’anti-inflammatoire de niveau I pour commencer, mais si vous soupçonnez un problème dentaire, veuillez contacter un médecin généraliste ou un dentiste/orthodontiste pour établir un bilan et régler le problème à la source.

Retour en haut